Newsletter Subscription

Des cocktails d’une simple pression de bouton

Comment une solution modulaire a révolutionné la préparation de cocktails.

Un goût aussi fruité que rafraichissant : pour beaucoup, ces cocktails rafraichissants sont un incontournable pour toute fête (d’été) qui se respecte, d’autant plus que mêmes les cocktails sans alcool peuvent réserver de bonnes surprises. Toutefois, la préparation de cocktails à grande échelle peut vite devenir un problème pour les organisateurs d’évènements et les restaurateurs, notamment lorsqu’il s’agit de faire face à la demande aux heures d’affluence ou pendant les entractes. Des milliers de cocktails doivent être préparés en un laps de temps très court et, bien qu’il soit possible de les préparer à l’avance, cette solution est loin d’être la meilleure, tout simplement parce qu’il est impossible de prédire la demande qu’il y aura. La diminution de l’inventaire est aussi un sujet important : les bouteilles tombent par terre ou un barman se montre trop généreux avec un certain ingrédient, et c’est la planification qui en pâtit. Tout est une question d’équilibre. Et c’est justement pour parer à ces problèmes que Timm Kasischke a développé et fait breveté dans toute l’Europe la cocktail-box, une machine à cocktails automatique.

Un convoi de cocktails

Alors qu’il était étudiant en technologie médicale, Kasischke se demandait si une machine à cocktails était techniquement réalisable. « Il y a toujours une part d’imprévisible dans la mixologie. J’ai alors eu l’idée de développer une machine capable de préparer une grande quantité de cocktails par une simple pression de bouton. » Le premier prototype, développé en 2006 dans le garage de ses parents, fit sa première apparition lors d’une soirée étudiante. Bien que la machine ait entretemps subit d’importantes modifications, l’idée reste la même. Grâce à l’élégante composition des différents ingrédients, des cocktails d’une qualité constante sont préparés d’une simple pression de bouton. D’autres expériences lors d’évènements et au cours de son travail dans une société de produits médicaux ont permis à Kasischke d’améliorer la cocktail-box et de créer sa propre entreprise en 2009.

Cette préparation automatique de cocktails se base sur la combinaison d’une base de données de recettes et d’un système de pompe : « Chaque ingrédient dispose de sa propre pompe. En fonction de la recette, la machine indique quelles sont les pompes nécessaires », explique l’ingénieur. Les ingrédients individuels, quant à eux, se trouvent dans des récipients séparés de 5 à 10 litres à l’intérieur de la cocktail-box et ne sont mélangés qu’une fois dans le verre. Cela permet d’éviter les contaminations croisées qui pourraient avoir une influence négative sur le goût. La préparation prend entre quatre et huit secondes selon la recette de cocktail choisie, ce qui permet de préparer entre 300 et 500 cocktails par heure. La machine à cocktails est commandée par écran tactile, aucune connaissance préalable n’est nécessaire. « En principe, c’est aussi simple que de tirer une bière », explique Kasischke.

Une machine à cocktails pour tous les besoins

item nous apporte un maximum de flexibilité.

Tous les goûts sont différents, et la même chose est vrai avec les cocktails. C’est pour cette raison que vous pouvez ajouter autant de recettes que vous voulez à la base de données de la cocktail-box. C’est justement cette flexibilité qui caractérise le concept de la machine à cocktails. Celle-ci se base sur des comptoirs modulaires d’une largeur d’un mètre, permettant ainsi de relier autant de comptoirs que vous le souhaitez. Pour la construction du cadre, Timm Kasischke et son équipe ont opté pour la technique de profilés de notre système de construction modulaire MB : « Auparavant, nous avions fait appel à un compétiteur, mais ses performances laissaient à désirer à plusieurs niveaux. Avec item, nous sommes tout simplement plus flexible. Nous avons des clients qui ont besoin de quelque chose qui sort de l’ordinaire ou d’agrandir un comptoir déjà existant. C’est grâce à leur mobilité que les produits item sont aussi utiles. » Il est également possible d’ajouter un éclairage personnalisé et de donner un look de marque complet.

Et ce n’est pas tout : outre la variante mobile utilisée lors de foires commerciales ou d’autres évènements importants, il existe également une machine à cocktails stationnaire, particulièrement recommandée pour les restaurants ou les bars, qui peut être posée simplement sur un bar déjà existant, et ce, sans prendre davantage d’espace. Les modifications du design, perforations et trous ne sont pas nécessaires. « Nous comptons parmi nos clients des restaurateurs qui utilisent déjà nos machines à cocktails afin de faciliter la tâche de leurs employés », explique Kasischke. La variante mobile quant à elle, a déjà été poussée à l’extrême : la machine à cocktails a été intégrée dans un véhicule électrique de la marque StreetScooter. Qui sait quelles autres idées excitantes l’avenir nous réserve.

Vous aimeriez être tenu informé régulièrement des possibilités d’applications innovantes que proposent les solutions d’item ? Nous avons exactement ce qu’il vous faut : abonnez-vous au blog d’item via l’encadré en haut à droite !