Newsletter Subscription

Technologie de test pour vélos utilisée dans le monde entier

Pour la sécurité des cyclistes, des techniques de tests consciencieux des vélos sont indispensables.

Plus de 80 % des ménages allemands possèdent au moins un vélo. Environ 25 % de la population fait du vélo plusieurs fois par semaine. Face à un objet aussi banal et supposé simple, on pourrait d’abord penser qu’il ne nécessite pas une technologie complexe, sauf peut-être pour les vélos de course. Cependant, des règles de sécurité strictes s’appliquent. Par conséquent il est essentiel que les fabricants sachent comment leurs vélos, standards et électriques, et leurs composants se comportent dans certaines conditions et à des charges différentes. Ici, l’influence individuelle de l’utilisateur est beaucoup plus grande que sur les autres véhicules, à commencer par le facteur poids. Pour simuler le comportement d’un vélo entre les mains d’un client au fil des ans, on utilise des bancs d’essais de fatigue s’appuyant sur des servo-pneumatiques de haute précision, dont la force peut être régulée. EFBE Prüftechnik GmbH de Waltrop est l’un des principaux prestataires de services dans le domaine de la technologie de test des vélos. Pour la construction des bancs d’essai, EFBE s’appuie sur la stabilité de nos profils de construction en aluminium.

Les tests de charge EFBE simulent une grande variété de types de pistes (photo : © Berthold Litjes Photography, 2019).

EFBE : laboratoire d’essais de vélos, développeur de bancs d’essais et plus

En 1995, EFBE a été fondée en tant que spin-off de l’université RWTH d’Aix-la-Chapelle par des diplômés passionnés de vélo. Au fil des ans, la technologie de test de vélos EFBE a acquis une excellente réputation et est utilisée par les principaux fabricants de vélos du monde entier. « Non seulement nous effectuons des tests, mais nous développons également les nôtres, comme le EFBE TRI-TEST®. En effet, nous voulons jouer un rôle actif dans l’évolution du développement dans ce domaine », déclare le directeur d’EFBE, Marcus Schröder. Le modèle d’entreprise repose sur trois domaines fondamentaux : d’une part, les fabricants peuvent faire tester leurs modèles sur place dans le laboratoire de test, qu’il s’agisse des cadres, des fourches, des guidons, des parties avant, de vélos complets ou de vélos électriques. Par ailleurs, EFBE fabrique des bancs d’essai pour l’industrie du vélo et du vélo électrique. En outre, EFBE est également de plus en plus impliqué dans le soutien à la production, notamment grâce à sa filiale située dans la métropole industrielle taïwanaise de Taichung.

Nous devons réagir rapidement aux changements dans l’industrie du vélo. Et le système d’item le permet parfaitement.

Que ce soit le banc d’essai utilisé dans notre propre laboratoire d’essais pour vélos, ou la technologie d’essai pour vélos proposée à la vente, le kit de construction de système MB d’item utilisé est le même. La technologie de profil et de connexion crée une base fiable permettant de disposer axes de test. Les bancs d’essai sont soumis quotidiennement à de fortes charges dynamiques – ils simulent des routes, des trails et des pistes de descente. Ainsi, les composants utilisés doivent être robustes et durables. Un banc d’essai des premiers jours est même encore utilisé. De plus, le système peut être développé continuellement : « La modularité est l’avantage le plus important pour nous, en plus de la possibilité d’adaptation rapide et de la longévité. L’industrie du vélo évolue constamment, en particulier le marché du vélo électrique. Par conséquent, nous devons adapter rapidement la technologie de test des vélos. Et le système d’item le permet parfaitement », souligne M. Schröder.

Le vélo est soumis à un véritable test d’endurance sur les bancs d’essai EFBE (photo : © Berthold Litjes Photography, 2019).

Sur place à Taichung – un service autour de la technologie de test des vélos

Toute l’industrie du vélo est en constante évolution. Il y a quelques années, les sites de fabrication principaux se trouvaient encore à Taïwan. Aujourd’hui, le Vietnam, le Cambodge et l’Indonésie sont de plus en plus populaires, mais les décisions organisationnelles sont toujours prises à Taïwan. EFBE est sur place depuis 2016 pour mieux accompagner les fabricants : « Cela nous donne la possibilité de soutenir nos clients locaux pendant la production. Et bien sûr, nous pouvons ainsi les accompagner de manière optimale avec des collaborateurs locaux », déclare Marcus Schröder. À Taichung, outre les services de test, on recherche avant tout les compétences d’EFBE en matière de gestion de la qualité. Celles-ci prennent tout leur sens dans des services liés à la production tels que des audits et des formations.

Le bureau de Taichung était une étape logique en raison de la proximité avec les clients (photo : © Berthold Litjes Photography, 2019).