Benutzer Login

Registrieren
   
 

Newsletter Subscription

L’ergonomie dans l’industrie : des aspects qui sont souvent négligés.

L’ergonomie ne consiste pas seulement à protéger le dos. En effet, les objectifs de cette discipline sont extrêmement divers.

Nous avons récemment présenté un véritable classique d’ergonomie en termes d’assise et, pour terminer notre série sur les facteurs ergonomiques sur le lieu de travail industriel, nous jetons maintenant un œil sur certains aspects qui sont malheureusement souvent négligés. Il s’agit principalement de la modularité, des zones de maniement et du design. Nous allons également parler brièvement du facteur de l’éclairage – toutefois, avec un accent différent. Les exemples d’ergonomie tirés de la pratique contenus fournis dans nos vidéos en plusieurs parties, « Système de lieu de travail FAQ », nous donnent un bon aperçu.

Modularité et zones de maniement

Malgré une planification soigneuse, en opération réelle, un lieu de travail industriel n’est généralement jamais terminé. Il y a sans cesse de nouvelles exigences qui nécessitent des ajustements flexibles. C’est pour cela qu’il est préférable d’opter pour un système de construction modulaire. Dans la pratique, les surfaces de rangement viennent souvent à manquer. Une étagère intégrée permet de créer une surface de rangement rapidement. Dans un système de construction modulaire, celle-ci peut être enlevée tout aussi facilement.

Lors de la conception d’un poste de travail industriel, il faut aussi toujours tenir compte de la zone de maniement. La zone où il est possible de travailler à deux mains se trouve directement devant le travailleur, là où le processus proprement dit se déroule. Le matériel et l’outil qui sont souvent utilisés sont de préférence placés dans la zone de travail à une main. Il est possible d’avoir un accès optimal au matériel sans devoir tourner le corps. Ces zones de maniement sont différentes pour chaque personne : il est donc important que chaque travailleur puisse décider lui-même comment le matériel lui sera fourni. Les articulations offrent une possibilité idéale pour placer un outil dans la zone de travail à une main. Elles permettent de monter des tablettes (par exemple avec des inserts), des bacs à pièces, des crochets et des supports pour les outils.

Rôle de l’éclairage dans un lieu de travail industriel

Contrairement à l’éclairage dans un poste de travail de bureau où la plupart des mêmes tâches doivent être accomplies, un environnement industriel nécessite de tenir compte du processus qui sera exécuté uniquement sur ce poste de travail. il est crucial de veiller à ce que l’éclairage soit optimal pour la surface de travail. Les conditions d’éclairage d’une qualité inférieure ne sont pas seulement un obstacle à la concentration et aux performances du travailleur : s’il ne voit pas correctement, il passera plus de temps à trouver une meilleure position que celle prévue et risquera ainsi d’adopter une mauvaise posture. Il apparaît alors clairement à quel point chacun des domaines de l’ergonomie sont liés l’un à l’autre.

Le design joue également un rôle dans l’ergonomie

Tant que nous parlons des aspects visuels : Il s’avère que les chaises sont considérées plus confortables si elles sont attrayantes. Il faut toutefois faire attention au fait que cet effet diminue avec le temps. Plus la position assise est longue, plus le confort physique revient au premier plan. Le design influence également la perception de confort de l’employé de façon mesurable. Cela ne vaut pas que pour les chaises, mais également pour tout le lieu de travail industriel.

Un environnement de travail agréablement aménagé augmente la disposition d’un employé à traiter son espace de travail avec ménagement. Grâce à un aménagement optique structuré et une esthétique orientée vers la fonctionnalité, il est plus facile de comprendre les séquences de travail. De plus, le design de haute qualité est une manière élégante de démontrer la perception de l’entreprise – de l’intérieur et de l’extérieur. Tout est lié. Ce point illustre instantanément l’approche globale de l’ergonomie.